Si Lisbonne, tout comme le Portugal, est l’une des meilleures destinations touristiques au monde, ce n’est pas un hasard. Cette ville qui aurait été fondée par Ulysse combine en effet les atouts. Suivez le guide pour ne pas passer à côté des must see & do lors de votre week-end à Lisbonne.

Quand partir en week-end à Lisbonne ?

Avec son climat méditerranéen, la « Meilleure destination de city break du monde » est agréable à découvrir tout au long de l’année. Cependant, le printemps (de fin avril à juin) et l’automne (de fin septembre à octobre) demeurent des périodes privilégiées :

  • les températures moyennes sont idéales, ni trop chaudes ni trop fraîches / avril ;
  • la pluie est rare (excepté en novembre) ;
  • l’affluence est moindre et les prix plus intéressants.

L’eau quant à elle est fraîche toute l’année. Sa température est en effet seulement de 20°C en août et septembre et descend à 15°C en janvier/février/mars.

Week-end à Lisbonne / jour 1 : tour en city bus

Le matin

Les Yellow bus official sightseeing tours à 2 étages avec toit décapotable sont une excellente façon de découvrir Lisbonne la première fois. Ainsi, sans vous fatiguer, vous aurez un bon aperçu global des lieux. Sans oublier des commentaires en français via audioguide.

Avec un seul billet valable 24 h, accédez ainsi aux sites emblématiques de la capitale verte européenne. Puis, descendez à n’importe quel arrêt. Reprenez ensuite la visite avec un autre bus. Pour un premier week-end à Lisbonne, nous vous conseillons d’abord le Tour Panoramique : centre historique, quartier de la Baixa et du Chiado, la Plaza de la Figueira, le musée national de l’Azulejo…

L’après-midi

Impossible de passer un week-end à Lisbonne sans visiter le plus vieux quartier de la capitale : l’Alfama. Traversé par le célèbre tram 28, ce quartier résume à lui seul l’âme de Lisbonne. Un dédale de ruelles pavées étroites et pentues. Des vieilles maisons et du linge qui sèche aux murs. Des effluves où se mêlent arômes de fleurs et de poissons grillés. Du Street Art…

Grimpez jusqu’au château médiéval Saint-Georges. C’est la plus belle vue sur Lisbonne et l’estuaire du Tage.

Le soir

Qui dit Portugal dit Fado, l’une des grandes richesses culturelles du pays. Classé au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco, ce chant populaire urbain est juste unique. Voici quelques lieux authentiques pour découvrir ce chant typique portugais : Taverna do Embuçado, Casa de Linhares, Mascote da Atalaia…

Jour 2 : visite de Belém

Ne ratez pas non plus l’un des lieux les plus emblématiques et attrayant du Portugal : le quartier Belém.

A l’extrême sud-ouest de la capitale le long de l’estuaire du Tage, ce quartier historique de l’époque des Découvertes offre une richesse au m² exceptionnelle. Témoin de l’apogée culturelle du Portugal au XVI, Belém offre aux visiteurs un patrimoine architectural remarquable.

Inscrits au Patrimoine de l’Unesco, le Monastère des Hiéronymites et la tour de Belém sont évidemment incontournables. Ensuite, direction l’extraordinaire panorama depuis le Padrão dos Descobrimentos, un monument qui rend hommage aux grands explorateurs portugais.

Autres lieux à visiter aussi au gré de votre promenade à Belém : la Igreja Santa Maria, le vieux phare de Belém, le Palacio Nacional de Belém, le Musée national des carrosses… Si vous êtes fatigués, faites donc une halte au Jardin Botanique ou celui d’Afonso de Albuquerque.

Enfin, impossible d’aller à Belém sans aller à la boulangerie Pastéis de Belém, un lieu emblématique tant pour les touristes que les locaux. A déguster absolument : le pastel de nata !

Tenha uma boa viagem 🙂